Sélectionnez votre pays

  • Cameroun
  • Côte d’Ivoire
  • Maroc
  • Nigeria
  • Sénégal
  • Tunisie
  • Autres pays d'Afrique

Sélectionnez votre langue

  • Français
  • Français
  • Français
  • English
  • Français
  • Français
  • English
  • Français

Vous êtes ici


Indice SPF pour les yeux :
Êtes vous protégés ?

Qu'est ce que les rayons Ultra Violet et pourquoi
sont ils dangereux ? Apprenez ci-dessous
l'impact des UV et protégez vous

Les UV et
vos yeux

Les rayons UV peuvent être dangereux pour vos yeux et vous y êtes soumis plus souvent que vous ne le pensez ! Découvrez l'impact des UV sur vos yeux et sachez comment les protéger.

Le soleil brille et l'été est en route, mais savez vous que vos yeux sont les seules parties de votre corps dont les tissus internes sont exposés aux UV ? Pour vous aider à comprendre ce que sont que les UV, leurs dangers et pourquoi il est important d'en protéger vos yeux, nous avons décomposé les deux types de rayons nocifs pour les yeux :
 

Les UVB

Les rayons UVB sont partiellement filtrés par la couche d'ozone, et à faible dose stimulent la production d'un pigment de la peau (la mélanine), qui vous donne un teint hâlé. À dose plus élevée, les UVB provoquent des brulures et augmentent le risque de cancer de la peau. Le rayonnement UVB peut aussi provoquer des signes de vieillissement prématuré de la peau, comme les rides et des décolorations cutanées. Les paupières sont également exposées aux UVB, surtout si la crème solaire n'a pas été appliquée (de nombreuses crèmes recommandent en effet d'éviter le contour des yeux).
 

Les UVA

Les rayons UVA, de longueur d'onde plus importante, sont sont plus prés de la lumière visible, cependant ils traversent la cornée et pénètrent jusqu'au cristallin et la rétine. Ce type d'exposition peut engendrer des dommages temporaires ou permanents, causer une irritation de l'oeil et parfois entrainer des pathologies oculaires.

Le danger de ces rayons réside souvent dans le fait qu'ils sont invisibles à l'oeil et que beaucoup d'entre nous n'ont pas conscience de cette exposition, ni de ses effets sur l'œil à court et long terme. Voici quelques pathologies lièes à une surexposition aux UV :

Photokératite

Provoquée par le réfléchissement des rayons UV sur la neige, la mer ou même le sable, la photokératite est une inflamation douloureuse de la cornée, entrainant des rougeurs, de la conjonctivite, une sensibilité à la lumière, des maux de tête et des halos autour des sources lumineuses. C'est un "coup de soleil" des yeux.

Ptérygion

Les personnes qui passent de longues heures à l'extérieur - en particulier dans des zones très ensoleillées - peuvent développer un ptérygion. Les personnes les plus à risque sont les agriculteurs, les skieurs, les pêcheurs et les surfeurs. Les symptômes sont : rougeur des yeux, inflammation, sensation de corps étranger, une sécheresse et une irritation des yeux.

Cataracte

La surexposition à la lumière du jour peut augmenter les chances de développer une cataracte, c'est une zone opaque qui se développe sur le cristallin. La vision devient floue, embrouillée et voilée. Votre vue peut prendre une teinte jaune ou brune, se dédoubler ou former une halo autour des lumières vives. Pour cette raison, il peut s'avérer difficile de conduire la nuit. Cette surexposition aux rayons UV peut également contribuer à hauteur de 90% au vieillissement prématuré des yeux, causer d'autres maladies oculaires et même le cancer de la peau des paupières, il est donc essentiel de vous assurer que vous êtes correctement protégé contre les rayonnements des UV.

Le port de verres (teintés ou non) avec protection UV aide à protéger vos yeux contre les rayons ultra-violets, évitant les dommages à court et moyen terme. Cependant, beaucoup de gens ne savent pas que leurs yeux sont exposés aux UV même lorsque le soleil ne brille pas. Le rayonnement UV peut pénétrer à travers les nuages et représenter jusqu'à 40% d'une exposition au soleil, donc même s'il n'y a pas de soleil ! Les rayons peuvent également se refléter sur les murs, l'eau, le verre, le ciel, le sol ou la surface intérieure d'un verre non traité anti UV. Le port de lunettes avec des verres traités anti UV est primordial dans la prévention des maladies de l'oeil dues aux UV.

À l'extérieur, vous devriez toujours porter des lunettes avec verres traités anti UV, non seulement pour protéger vos yeux, mais aussi leur contour où vous ne pouvez pas appliquer une crème solaire. Il est également très important de savoir que toutes les lunettes de soleil ne protégent pas des UV. Ces lunettes sont plus déstructrices que protectrices. En effet, de part la teinte des verres, elles diminuent l'éblouissement et provoquent la dilatation de la pupille. Résultat, elles laissent passer encore plus d'UV que si vous n'aviez pas de lunettes. Si vous n'êtes pas porteur de lunettes de vue, assurez-vous que les verres des montures solaires que vous portez filtrent à 99 ou 100% les UVA et UVB et sont certifiés UV400.

Pour vous assurer une protection permanente, les verres de vos lunettes de vue et de vos lunettes de soleil peuvent être traités anti UV. L'indice de protection Eye-Sun (E- SPF) dépend du verre choisi et varie de 25 à 50+.

Comme pour la crème solaire, plus l'indice est élevé, meilleure est la protection. La protection des verres clairs peut varier légèrement et souvent ne pas offrir un indice de plus de 25. Si vous avez besoin d'un écran plus fort, des lunettes de soleil traitées anti UV vous assureront une parfaite protection en plein soleil. Le rayonnement des UV peut également provenir de la face interne du verre, c'est la raison pour laquelle les deux faces du verre doivent être traitées avec un indice E-SPF.

En plus de protéger des UV, les lunettes de soleil permettent de voir plus facilement dans un environnement plus ou moins lumineux, sans plisser les yeux. Il existe plusieurs couleurs et différentes intensités de teinte adaptées à vos besoins.

TROUVEZ
UN OPTICIEN

Consultez notre carte des opticiens et trouvez-en un près de chez vous